Wednesday, June 9, 2010

Fédération Française de Football : Le pompier éteint l'incendie


Si les Bleus ne peuvent satisfaire au cahier des charges de la FIFA, elle n'y est pour rien puisque le Danemark ne veut pas céder son terrain : « Il y a une difficulté que nous essayons de résoudre, avec les autorités danoises et avec la FIFA, mais ce n'est pas la responsabilité de la Fédération Française et de l'équipe de France. Nous souhaitons pouvoir faire un certain nombre d'entraînements ouverts au public. »  Tribun hors pair, Valentin peut alors porter l'estocade : « Dernier point, nous ne sommes pas indifférents à la situation sociale en Afrique du Sud et à la fête que représente pour le continent africain cette Coupe du Monde. Nous avons décidé, et ce n'est pas la première fois, de faire une action de solidarité internationale en direction de la ville de Knysna. » Après Haïti ou les mineurs du Donbass, la Fédération et l'équipe de France verseront 100 000 euros pour aider la ville de Knysna à rénover un terrain dans un des townships surplombant la cité. Un complexe différent de celui que financent les Danois. Des problèmes ? Pas de problème. Jean-Louis Valentin, comme Jacques Lambert, grand acteur de la réussite de l'Euro 2016, ont l'étoffe des patrons. Pas sûr que le président Escalettes ait su gérer seul cette situation…

No comments:

Post a Comment