Wednesday, July 7, 2010

Haïti : une mini Coupe du monde de football pour la paix


Du 11 juin au 10 juillet 2010 se déroulent dans des quartiers populaires de Port-au-Prince un championnat de football avec pour joueurs des enfants. Calquée sur le modèle de la Coupe du monde en Afrique du Sud, cette compétition financée par la MINUSTAH réunit 32 quartiers du bidonville de Bel-air et de ses environs représentant les 32 nations qui y ont pris part. Objectif : renforcer le développement d’une « culture de paix » dans la communauté en inculquant notamment aux jeunes le sens de l’éthique sportive.

4 : 00 PM, le mardi 29 juin, un public nombreux est déjà au rendez-vous au Parc Jean-Marie Vincent, près du quartier de La saline. Sur le terrain, des enfants de 11 à 12 ans, vêtus de maillots jaunes aux cous liserés vert et shorts bleus, couleur de la « seleçao ». En face d’eux, d’autres portant maillots rouges et shorts bleus, couleur de la sélection chilienne. Ils effectuent tous les derniers mouvements de mise en train, attendant l’arbitre donner le coup d’envoi. Deux équipes qui sont prêtes à en découdre, question d’arracher la qualification pour le quart de final de la compétition.

Ce match oppose en huitième de final le « Brésil », provenant du quartier de Pont-rouge, au « Chili », du quartier de La Saline. Le jeu se déroule dans le cadre d’une compétition dénommée « Ti Mondial / Petit Mondial » organisée selon le format de la Coupe du monde qui a actuellement lieu en Afrique du Sud. Elle réunit en effet 32 équipes provenant de 32 quartiers défavorisés de Bel-air et de ses environs, représentant chacun l’un des pays participant.

No comments:

Post a Comment